Menu

Service client :Clément et Alexandre au 05 63 51 18 26

mail

Noel Guitare.org

La différence entre une table épicéa et une table cèdre

 

Comme nous l’avons signalé dans la plupart de nos articles de notre guide « Choisir sa guitare », la table d’harmonie est un élément essentiel dans une guitare puisqu’elle contribue en grande partie à la sonorité de l’instrument. Il est donc important de choisir stratégiquement l’essence de bois utilisé en fonction de notre envie. La version laminée ou massive de ses bois sont également des critères qui vont jouer sur la qualité de l’instrument et de l'argent à dépenser derrière. Contrairement au bois massif, le bois stratifié fait ressortir très peu d’harmoniques et ne se bonifie pas avec le temps. En revanche, ils s'avère être moins coûteux.

Notre article traitera des essences de bois les plus utilisées lors de la fabrication des tables de guitare : le cèdre et les variétés d’épicéa.


table guitare

Les différents bois de table d’harmonie

 

À l’origine les essences de bois utilisées pour les guitares provenaient principalement des lieux de fabrication de l’instrument. Ainsi, la table d’harmonie est construite en épicéa européen pour les guitares espagnoles ou classiques et en essences américaines, comme le cèdre, pour les guitares folk. En comparant plusieurs guitares de tables massives diverses, vous entendrez clairement la différence !

Depuis, les guitares classiques et folk ont évolué et, avec la colonisation, puis la mondialisation, on retrouve de plus en plus de classiques en cèdres et de folk en épicéa. Pourquoi ?

 

Le cèdre

 

Le cèdre (ou red cedar en anglais), est une essence de bois fréquemment utilisée dans la conception des guitares à cordes en nylon, classiques et flamencos. « Red Cedar » n’est qu’une appellation commerciale. Le bois provient en réalité du Thuja Plicata (ou Thuya géant) qui pousse en grande partie au Canada. Le cèdre est plus courant et donc moins cher que l’épicéa. Il est apprécié pour les sonorités chaleureuses et une l'importante projection qu’il apporte à la guitare. Les médiums et les basses d’une guitare avec table en cèdre massif sont à la fois chauds et complexes très rapidement. Cette essence est ainsi plutôt appréciée par les débutants, puisqu’elle vieillit moins que l’Epicéa et propose une bonne sonorité dès le début. Le cèdre offre néanmoins un timbre moins précis et brillant que l’épicéa et est par conséquent un peu moins favorable à la musique folk ou rock.



L’épicéa

 

Les épicéas sont européens et connaissent de nombreuses variantes. Ils sont connus pour donner un son plus clair et brillant avec moins de basses que le cèdre. Mais il ne faut pas tomber sur les idées reçues. L’épicéa n’en sera pas moins chaleureux au bout de quelques années et c’est plutôt une question de temps et de travail de lutherie.



Le bois va avoir à tendance à vieillir tout au long de sa carrière et proposer des sonorités de plus en plus chaleureuses. Nous pouvons tout de même distinguer les trois variétés les plus courantes chez les guitares acoustiques : l’épicéa Engelmann, l’épicéa des Alpes (ou Européen) et l’épicéa de Sitka.

  • L’épicéa Engelmann : L’épinette d’Engelmann provient des Montagnes Rocheuses d’Amérique du nord, pousse principalement à de hautes altitudes (entre 1500 et 3000 mètres) et fut introduit en Europe en 1850. Il s'agit du bois le plus utilisé pour la guitare classique.
  • L’épicéa des Alpes : Cette variété pousse généralement dans les régions montagneuses de l’Europe septentrionale et particulièrement dans les Alpes, les Vosges et le Jura. Les luthiers sélectionnent les bois entièrement adultes ayant poussé à une altitude d’environ 1200 mètres en raison de son grain serré, de qualité supérieure, favorisé par la rigueur du climat. C’est l’essence de bois la plus utilisées pour les tables d’harmonie des guitares classiques haut de gamme.
  • L’épicéa de Sitka : Originaire de la côte ouest des États-Unis et du Grand Nord Canadien, cet épicéa supporte mieux les jeux énergiques et claquants que ses frères Engelmann et européen, mais offre moins de sensibilité et de dynamisme. Il est ainsi plus apprécié pour les tables d’harmonie de guitare folk.

 

Choisir son bois

 

En résumé, le cèdre est connu pour apporter à la guitare une certaine chaleur harmonique avec des mécaniques plus souples et propices à la restitution des basses. L’épicéa donne un son plus clair et plus brillant, favorable à la guitare folk. Mais ce sont bien sûr des généralités. Après quelques années d’utilisation, il est plus difficile de différencier deux guitares de table harmoniques différentes lorsque le modèle de luthier est identique. Alors comment choisir ?

 

La sonorité

 

Tout d'abord, le premier argument de certains guitaristes classiques, qui n’est pas des moindres, est de préférer le Red Cedar uniquement pour sa réponse dans les basses plus rapide, puisqu’ils ne vont garder leur guitare que quelques années. Les essences d’épicéa sont aussi tout de même très couramment utilisées, même si l’épicéa européen est souvent préféré à l’Engelmann et au Sitka.

Par conséquent, je vous conseille, si vous en avez l’occasion, d’essayer les deux essences sur des modèles similaires et de regarder des avis sur Internet pour vous rassurer.

 

L’esthétique

 

On n’en parle pas souvent parce que ce n’est qu’un critère secondaire pour la table d’harmonie, mais la couleur peut être un élément décisif dans le choix de l’essence. Le cèdre est généralement brun assez clair mais l’épicéa est encore plus clair ! Personnellement, je préfère le cèdre pour ses sonorités, et l’épicéa pour sa couleur ! Tout est une question de goût !

 

À savoir

 

L’effet des barrages joue aussi un rôle essentiel dans la sonorité de la guitare et transforme les propriétés mécaniques de la table. Pour assurer la qualité acoustique de la guitare, le barrage doit répondre à quelques critères :

 

  • L’épicéa, généralement utilisé pour les barrages, confère plus de douceur et de rondeur au son.
  • Le grain doit être régulier et bien droit.
  • Le bois être suffisamment rigide.
  • L’épicéa : étant un bois qui vieillit, son âge peut être également un critère important.

 

Les essences du fond et les éclisses ont aussi une légère incidence sur le son de la guitare. Nous avons traité cette question lors de la rédaction de notre guide Alhambra avec cet article.

 

Vous voulez connaître plus d’éléments pour trouver une  guitare à votre goût ? Les articles suivants peuvent vous intéresser :

 
  En cours de chargement...