Menu

Service client : Clément Emilie Alexandre au 05 63 51 18 26

mail

Guitare classique ou guitare folk ? Quelles différences ?

 

Guitare folk ou guitare classique ? C’est souvent la question que l’on peut se poser lorsque l’on débute à la guitare, ou même lorsque l’on veut acheter une nouvelle guitare. Tout est une question de goût et de couleur. Bien évidemment, il n’y a pas de « meilleure guitare ». Tout dépend de votre style de jeu et de confort du manche. Voici quelques indications permettant de vous aider à faire un choix judicieux pour votre guitare.


guitare folk Art et Lutherie

L’histoire des deux guitares

 

Avant de choisir entre telle ou telle guitare, il est intéressant de connaître un peu les origines de la guitare classique et de la guitare folk ou sèche.

Les guitares, telles que nous les connaissons aujourd’hui, proviennent d’une grande lignée d’instruments à cordes ayant traversé les âges. Le plus vieil ancêtre connu de la guitare serait originaire de Babylone. Depuis, l’Égypte ancienne, le Moyen-âge et la Renaissance ont connu les guitares à trois, quatre et cinq cordes. La guitare eu d’abord un grand succès en Europe au XVIIème siècle, et plus particulièrement en Italie, qui fut le centre du monde de la guitare. Au XVIIIème siècle, en France, devenant plus populaire que son cousin « le luth », la guitare était considéré comme un instrument de noblesse.

C’est à partir de la première moitié du XIXème siècle que les guitares folk et espagnoles (ou classiques) font leur apparition.

 

La guitare classique, nommée aussi l'espagnole

 

La standardisation des guitares classiques simples à six cordes s’est faite au cours du XIXème siècle, avant celle de la guitare folk. Le luthier espagnol Antonio Torres (1817-1892) s’est inspiré de l’école espagnole de construction de guitare pour fonder ses innovations et donner forme à la guitare classique que nous connaissons aujourd’hui. Il a eu l’idée d’une caisse de résonance plus large avec un barrage intérieur en éventail afin de donner des sons plus riches et augmenter le volume de la guitare. Il a également standardisé la longueur de corde à 65 cm, la structure moderne des touches et a conçu le modèle du chevalet collé, assez similaire à celui que l’on retrouve de nos jours. Or, jusqu'ici, le piano était bien plus présent en Europe et la guitare était joué principalement dans les bars ou traditionnellement par les gitans.
C'est aux compositeur Francisco Tarrega (1852-1909) et au virtuose Andres Segovia (1893-1987) qu'il faut attribuer le mérite de la popularisation de ces guitares. 

->En savoir plus sur la guitare classique

 

 

La guitare Folk, la petite soeur, d'origine européenne et américaine

 

Né en 1796 en Allemagne, Christian Fredrich Martin, luthier ayant commencé sa carrière dans le violon, décide de se consacrer à la construction de guitare. Sous la pression de ses congénères luthiers autrichiens, qui considéraient la guitare avec condescendance, Martin décide d’installer son échoppe à New York en 1833. Là-bas, à partir des modèles de la guitare romantique et en reprenant les idées de son ancien patron Stauffer, Martin construisit ses propres guitares avec ses propres innovations techniques : une caisse de 43 centimètres de long et 29 centimètres de largeur, un manche long et large, une tête courbée et couverte d’une plaque en métal, des cordes en métal, etc... C’est son petit-fils, Franck Henry Martin, qui inventa en 1916, les toutes premières guitares « folk » au format dreadnought, qui commençaient à connaître un franc succès aux États-Unis. Ses cordes en acier, son barrage en croix et sa table en épicéa, apporteront à la guitare une puissance et clareté sonore idéale pour la musique country et pop de l'époque.

Au fil des années, Martin et de nombreux autres luthiers de renom tels que Gibson ou Taylor ont revisité la guitare dreadnought à leur manière. Tout en proposant d'autres formats de guitare folk : La guitare Jumbo, Auditorium, Concert etc...

->En savoir plus sur la guitare folk

 

 

 

Les différences entre la guitare sèche et la guitare classique

 

Que ce soit le confort du manche, les cordes, la sonorité attendue ou encore le style de jeu et l’esthétique, les différences entre la guitare folk et la guitare classique vont vous aider à choisir la guitare à votre goût.

 

Longueur et largeur du manche

 

Le manche de la guitare classique comporte en moyenne 19 cases par corde (12 sur le manche et 7 sur la table d’harmonie) et est plus court que celui de la guitare folk. Ce manche aux cases plus larges facilite le placement des doigts. En revanche, il est moins confortable pour les guitaristes débutants aux petites mains.

La guitare folk, quand-à-elle, comporte un manche de 21 cases, plus étroits, aux cases plus fines, qui se rapproche de celui des guitares électriques et qui possède plus de notes. La jonction du manche avec la table se fait à la 14ème case. Les notes sont plus accessibles pour les guitaristes débutants, et la présence d’un pan coupé sur certaines guitares permet d’accéder aux notes encore plus hautes.


manche classique et folk

Les cordes en acier et nylon

 

C'est sans doute la différence la plus connue entre la folk et l'espagnol. La guitare folk comporte uniquement des cordes en aciers et la guitare espagnole possède les trois cordes aigues en nylon.
Mais détrompez-vous ! Bien qu'assez rares, certaines guitares folks sont en nylon, et classiques en aciers. Ce sont surtout les autres caractéristiques (bois, sonorité, manche, qui vont les distinguer).

Les professeurs de guitare conseillent souvent aux personnes qui commencent la guitare de débuter avec une guitare classique. Les cordes en nylon de cette dernière sont plus souples et plus agréables au touché. Le nylon offre davantage de nuance dans le jeu, comme la possibilité de jouer plus ou moins fort et alterner entre cordes butées et cordes pincées.

A contrario, les cordes métalliques de la guitare folk sont plus tendues et « sèches » afin de favoriser un jeu gratté ou au médiator. 

La sonorité et sa puissance

 

Les deux types de guitare sont polyvalents, dans le sens où il est  possible de jouer à peu près n’importe quel style de musique avec une guitare classique ou une guitare folk. Tout va alors se jouer sur le son voulu, qui sera plus ou moins adapté à vos affinités musicales.

La guitare classique, au son doux et cristallin, est plus favorable au jeu aux doigts, aux arpèges et aux solos. Elle est principalement utilisée pour jouer de la musique classique, du flamenco, du tango, de la bossa nova ou encore de la variété.

Avec ses cordes en acier, le son de la guitare folk est plus précis et claquant. Elle est très appropriée pour les accompagnements à la guitare, l’utilisation des accords et des barrés. De par ses origines et son utilisation, la guitare folk est adaptée aux genres qui découlent de la musique du folklore américain, à savoir : le blues, le rock, la country et la pop.

 

Pour résumer, peu importe la guitare que vous choisirez, chacune possède leurs propres atouts. Vous pouvez privilégier la guitare folk pour le rock et l’accompagnement au chant, et la guitare classique pour de la musique classique, la bossa nova, le tango, etc... Si vous ne trouvez pas votre bonheur parmi ces deux types de guitare acoustiques, vous pouvez vous renseigner sur des guitares plus spécialisées tel que les guitares flamencos, ou les guitares jazz !

 

Que choisir entre la guitare classique et folk ? Nos recommandations

 

Que vous commencez ou non la guitare, il n'y a pas de règles sur quel type de guitare opter dans votre prochain achat. 

Comme ce sont des instruments très polyvalents, vous pourrez jouer à peu près n'importe quoi avec de l'entrainement. (A part peut-être de l'électro ou du Black Métal.) 
Bien sûr, il existe des critères qui peuvent vous aider.

Tout est question de confort, de style de jeu et de goût.

  • Niveau confort : Si les cordes en nylon de la guitare classique sont plus agréables au toucher que les cordes en acier, le manche plus fin et les cases plus étroites de la guitare sèche sont mieux adapté aux petites mains. Choisissez alors la gratte avec laquelle vous pensez vous sentir le plus à l'aise. 
  • Niveau style de jeu : Les deux types de guitares permettent jouer de tout, certes, mais elles ont été conçues et construite pour des styles musicaux différents. Les sonorités puissantes de la folk sont mieux adaptées à la guitare rock, folk ou country tandis que la douceur harmonique de la guitare espagnole est idéale pour la musique classique, espagnole, jazz ou encore variété et chansons françaises. Aussi, pour jouer des solos endiablés, je rappelle que la folk possède un manche plus large avec un meilleur accès aux aigus et parfois un pickguard pour la protéger de vos coups de mediator. Si vous souhaitez jouer de tout, référez vous aux autres points pour faire votre choix ! Dans tous les cas, vous pouvez opter pour la guitare électro-acoustique classique ou folk, pour pouvoir amplifier le son de votre talent musical.
  • Niveau goût : Comme c'est un critère subjetif, il est difficile de vous dire ce qui est plus beau entre une sèche et une classique. Les modèles classiques peuvent paraître plus naturelles, pures ou traditionelles avec bien souvent la couleur fidèle du bois. Alors que les modèles folk semblent plus variés avec un plus large panel de formes et de couleurs.

 

 

Pour vous aider à choisir un type de guitare, voici d’autres articles susceptibles de vous intéresser :

 
  En cours de chargement...