Menu

Service client :Clément et Alexandre au 05 63 51 18 26

mail

Restez prudents, Guitare.org vous accompagne

Comment lire une tablature de guitare ?


La tablature est un système de notation qui ressemble en quelque sorte à une partition simplifiée commune à tous les joueurs de guitare, et plus généralement de la plupart des instruments à cordes. Guitariste débutant, réjouissez-vous : rien de sert de connaître son solfège sur le bout des doigts pour être en mesure de lire la musique, commencer à sortir quelques riffs comme un pro et marcher dans les traces d’Hendrix, Ben Harper ou Nirvana. Voici les bases essentielles à connaître pour savoir comment lire une tablature de guitare.


Tablature guitare

Tablature de guitare : définition


Une tablature en musique (ou tab) est la représentation schématisée d’une partie d’un instrument, en l’occurrence le manche de guitare, et des doigtés qui, judicieusement employés, vont former une mélodie. Elle transcrit de façon simple la façon dont le joueur de guitare doit positionner ses doigts sur les cordes, par l’utilisation de chiffres et de lettres. Pour déchiffrer une tablature pour guitare acoustique, folk, classique, électrique ou basse, il n’est donc pas nécessaire de savoir lire les notes. Il est en revanche indispensable de bien assimiler les symboles.


Tablature de guitare : des chiffres et des lettres


Une tablature de guitare est la représentation à plat du manche. Elle se lit systématiquement de gauche à droite. Pour une guitare à six cordes, il y a six lignes correspondant chacune à une corde de votre instrument. Les notes sont de bas en haut : Mi La Ré Sol Si Mi, la corde la plus basse étant la plus épaisse et la plus grave, celle du haut la plus fine et la plus aiguë. Pour les Anglo-saxons, la notation est alphabétique, le La (note de référence) étant le A, le Si correspondant au B et ainsi de suite jusqu’à G.

Les chiffres sur une tablature correspondent aux cases (encadrées par les frettes, ces petites bandes de métal qui jalonnent le manche de toute guitare qui ne sera pas « fretless ») sur lesquelles vous allez poser vos doigts véloces. À chaque chiffre correspond donc une note, la case 1 étant la plus proche de la tête de la guitare et donc la plus grave. Un manche peut avoir jusqu’à 24 cases. Un 0 ou O signifie qu’il faut jouer la note à vide, un X que la corde ne doit pas être jouée.

Par exemple : un 2 sur la corde de Mi grave revient à appuyer sur la deuxième case de la corde Mi du bas.

Une tablature peut être une suite de chiffres, mais il arrive parfois que plusieurs chiffres soient alignés verticalement. Ce sont des accords, c’est-à-dire que vous devrez jouer plusieurs cordes en même temps. Dans un premier temps cependant, concentrez-vous sur les accords de base.


La boutique de Guitare.org vous propose certains guides avec tablatures :

Tablature de guitare : les symboles spéciaux


Jouer de la guitare ne se limite pas à gratter ses cordes de façon linéaire. Il faut la pincer, la faire vibrer, la frapper parfois, grâce à des techniques de jeu représentées par des symboles spéciaux.

Considérons par commodité que le joueur est droitier. Voici quelques techniques pour la main qui se trouve sur le manche (la gauche) :

  • Le hammer-on (h) : on frette une corde en case 5 par exemple et on vient taper la case 7 avec le majeur. La note devient plus aiguë ;
  • Le pull-off (p) : c'est l'inverse, on relève le majeur en case 7 par exemple et la corde vibre avec l'index en case 5. La note devient plus grave ;
  • Le bend (b) : on tire la corde légèrement vers le haut (en général d’un demi-ton)
  • Le slide (/ ou \) : le doigt glisse d'une case à une ou plusieurs autres ;
  • Le vibrato : on fait bouger l'index pour augmenter et diminuer très légèrement la hauteur de la note de manière répétée ;
  • Le tremolo : on joue la même corde avec plusieurs doigts successivement (pour jouer vite) ;
  • L’harmonique naturelle : au lieu de fretter, on ne fait que poser le doigt sur la corde au niveau de la case souhaitée, sans appuyer. On gratte la corde avec la main droite, ce qui donne un joli son aigu qui résonne.

La main droite, quant à elle, peut effectuer des effets de jeu tels que :

  • Le tapping (t) : on tape sur les cordes sans gratter ;
  • L’étouffement et le palm mute : on gratte les cordes en étouffant avec la paume de la main ;
  • La trille (tr) : on gratte la corde très vite sur la même note
  • L’harmonique artificielle (la case est entre crochets [n]) : on gratte une corde frettée normalement et en même temps on bloque la vibration avec l'index de la main droite, ce qui produit une note très aiguë, comme sifflée.

Grâce à cette notation musicale plus simple et à la fois plus complète qu’une partition classique, apprendre la guitare seul est un jeu d’enfant. De nombreux sites publient gratuitement des tablatures de guitare, mais parfois sans l’aval de l’artiste. Soyez donc vigilants et privilégiez les sites de tablatures légaux ayant un accord avec les auteurs.


En savoir plus

 
  En cours de chargement...