Menu

Service client : Clément Emilie Alexandre au 05 63 51 18 26

mail

Comment décrypter une tablature à la guitare?

 

Guitariste débutant, réjouissez-vous : rien ne sert de connaître son solfège sur le bout des doigts pour être en mesure de lire la musique, de commencer à sortir quelques riffs comme un pro et marcher dans les traces d’Hendrix, Ben Harper ou Nirvana.
La tablature est l'un des meilleurs moyens de découvrir de nouveaux morceaux à la guitare simplement et rapidement.
Sous la forme d'un système de notation qui s'apparente à une partition simplifiée, une tablature concerne la plupart des instruments à cordes et aide à décrypter la musique.

Comment fonctionnent les tablatures? Et comment les lire ? Voici les bases essentielles à connaître.


Tablature guitare

Qu'est-ce qu'une tablature de guitare ?

 

Une tablature en musique (ou tab) est la représentation schématisée d’une partie d’un instrument, en l’occurrence le manche de guitare et le placement des doigts qui, judicieusement employés, vont former une mélodie.
Elle est parfois composée d'une notation classique en haut et d'une partie lecture du manche en bas alignée à la partition. 
Ainsi, de façon simple, un tablature indique au le joueur de guitare :

  • Où doit-il positionner ses doigts sur les cordes : par l’utilisation de chiffres montrant la case à jouer sur chaque .
  • Quand jouer les différentes notes grâce aux indicateurs de temps et de rythme : noires, croches, doubles croches, silences... présente sur la notation classique lorsqu'il y en a. 
  • Comment exécuter cette musique : certains symboles et lettres vous montre de quel manière appliquer les doigts sur la corde.

 

Pour déchiffrer une tablature pour guitare acoustique, folk, classique, électrique ou basse, il n’est donc pas nécessaire de savoir lire les notes. Il est en revanche indispensable de bien assimiler les symboles.

Tablatures et partitions musicales, quelle différence ?

 

A l’origine, la tablature désignait toutes formes de notation musicale et donc sa définition incluait les partitions. Aujourd’hui, le terme a évolué et la tablature concerne principalement les instruments à cordes grattées (guitare, basse, ukulélé etc..) et devient une représentation des œuvres musicales produites sur les frettes d’un manche.

La partition de musique, quant à elle, s’intéresse à tous les instruments de musique tels que le piano ou le saxophone, puisqu’elle retranscrit directement les notes jouées.

Ainsi, la partition donne plus de liberté d’interprétation au guitariste puisque c’est à lui de choisir son style de jeu et la tonalité des notes. En revanche, pour pouvoir lire aisément une partition, il est préférable de pratiquer quelques années de solfèges car lire la musique et comme apprendre une nouvelle langue.

La tablature permet donc de sauter ou de reporter ces étapes d’apprentissage fastidieuses du solfège et est donc davantage accessible aux guitaristes débutants.


Lire une tablature de guitare : des chiffres et des lettres

Accord tablature

 

Une tablature de guitare est la représentation à plat du manche. Elle se lit systématiquement de gauche à droite. Pour une guitare à six cordes, il y a six lignes correspondant chacune à une corde de votre instrument. L'ordre des cordes sont inversées c'est à dire que les notes sont à lire de bas en haut : Mi, La, Ré,Sol Si Mi.

La corde la plus basse étant la plus épaisse et la plus grave, celle du haut la plus fine et la plus aiguë. Pour les Anglo-saxons, la notation est alphabétique, le La (note de référence) étant le A, le Si correspondant au B et ainsi de suite jusqu’à G.

Les chiffres sur une tablature correspondent aux cases (encadrées par les frettes, ces petites bandes de métal qui jalonnent le manche de toute guitare qui ne sera pas « fretless ») sur lesquelles vous allez poser vos doigts véloces. À chaque chiffre correspond donc une note, la case 1 étant la plus proche de la tête de la guitare et donc la plus grave. Un manche peut avoir jusqu’à 24 cases. Un 0 ou O signifie qu’il faut jouer la corde à vide (sans toucher de case), un X indique que la corde ne doit pas être jouée.

Par exemple : un 2 sur la corde de Mi grave revient à appuyer sur la deuxième case de la corde Mi du bas.

 

Lecture des accords

 

Une tablature peut être une suite de chiffres, mais il arrive parfois que plusieurs chiffres soient alignés verticalement. Ce sont des accords, c’est-à-dire que vous devrez jouer plusieurs cordes en même temps comme sur le schéma de droite qui représente un accord Mi7 # complexe mais populaire dans la musique jazz, blues ou encore rock !
Bien sûr, les notes des accords ne sont pas forcéments jouées en même temps, ils peuvent être joués un à un en arpège et seront donc séparés sur la partition.

Dans un premier temps cependant, concentrez-vous sur les accords de base tels que le MI majeur, le SOL, LA ou le Ré que vous pouvez découvrir dans notre article "Comment apprendre la guitare ?". 

 

La boutique de Guitare.org vous propose certains guides avec tablatures :

 

Décoder le rythme sur une partition

 

Deuxième étape et essentielle dans la lecture de la musique : c'est l'analyse du rythme. C'est sans doute la partie la plus complexe d'une tablature car cette fois-ci il est nécessaire d'avoir quelques notions de solfèges.

Malheureusement, à part lorsqu'il y a un schéma de partition classique au dessus de la tablature, le rythme n'est pas toujours indiqué (notamment en format ASCII). Dans ce cas, il est préférable de chercher une partition du morceau en plus pour aider à décortiquer la rythmique de celui-ci ou d'écouter la musique et l'analyser à l'oreille.

Néanmoins sur certaines tablature, il existe tout de même des indicateurs simplifiés du rythme représentés par des débits, des silences, de tempo, mesures et signatures rythmiques comme sur les partitions classiques.

 

Les débits de notes pour une mesure 4/4 (4 temps par mesure)

 

Un débit correspond à la durée d'une note en temps et nous distinguons par exemple :

  • La Noire  = 1 temps
  • La Blanche = 2 temps
  • La Ronde  = 4 temps
  • La Croche  = La moitié d'un temps
  • Les Doubles croches  = 1 quart de temps
  • Le Triolet = 1 Temps divisé par 3 notes.

Les silences

 

Si la durée des notes est calculée, la durée des silences (moment où l'on ne joue pas) l'est aussi :

  • Soupir  = durée d'une noire
  • Demi pause  =  durée d'une blanche
  • Pause  = durée d'une ronde
  • Demi Soupir  = durée d'une croche
  • Quart de soupir = durée d'une double croche...

Le tempo

 

 Le tempo représente la fréquence de pulsation et par conséquent la vitesse de la musique. Il est calculé au nombre de pulsations par minute. Par exemple, un tempo de 120 correspond à 120 temps par minute.

 

Tablature de guitare : Lire les symboles spéciaux

 

Jouer de la guitare ne se limite pas à gratter ses cordes de façon linéaire. Il faut la pincer, la faire vibrer, la frapper parfois, grâce à des techniques de jeu de guitaristes représentées par des symboles spéciaux.

Considérons par commodité que le joueur est droitier. Voici quelques techniques pour la main qui se trouve sur le manche (la gauche) :

 

  • Le hammer-on (h) : on frette une corde en case 5 par exemple et on vient taper la case 7 avec le majeur. La note devient plus aiguë ;
  • Le pull-off (p) : c'est l'inverse, on relève le majeur en case 7 par exemple et la corde vibre avec l'index en case 5. La note devient plus grave ;
  • Le bend (b) : on tire la corde légèrement vers le haut (en général d’un demi-ton)
  • Le slide (/ ou \) : le doigt glisse d'une case à une ou plusieurs autres ;
  • Le vibrato : on fait bouger l'index pour augmenter et diminuer très légèrement la hauteur de la note de manière répétée ;
  • Le tremolo : on joue la même corde avec plusieurs doigts successivement (pour jouer vite) ;
  • L’harmonique naturelle : au lieu de fretter, on ne fait que poser le doigt sur la corde au niveau de la case souhaitée, sans appuyer. On gratte la corde avec la main droite, ce qui donne un joli son aigu qui résonne.

 

La main droite, quant à elle, peut effectuer des effets de jeu tels que :

 

  • Le tapping (t) : on tape sur les cordes sans gratter ;
  • L’étouffement et le palm mute : on gratte les cordes en étouffant avec la paume de la main ;
  • La trille (tr) : on gratte la corde très vite sur la même note
  • L’harmonique artificielle (la case est entre crochets [n]) : on gratte une corde frettée normalement et en même temps on bloque la vibration avec l'index de la main droite, ce qui produit une note très aiguë, comme sifflée.

 

Quels sont les différents formats de tablature?

 

Si toutes les tablatures ont pour objectif de vous simplifier la lecture d'un morceaux, elles peuvent se présenter sur différentes formes plus ou moins complètes.

Le format texte ou ASCII

Largement utilisé pour sa diffusion sur Internet, le format ASCII de fichier est répandu en .tab, .txt ou .btab pour représenter une tablature et ne nécessite pas de logiciel particulier pour être utilisés. Ce format est à la fois simple à créer en fichier texte et à lire. Chaque ligne formées par des  "-" représentent une corde du manche du Mi aigu au Mi grave utilisant la notation anglaise des notes. Cette notation dans l'ordre alphabétique relie une lettre à une note de cette façon : A= LA, B=SI, C=DO, E=MI grave, e=mi aigu, F=FA, G=SOL.

Les bars "|" séparant les "-" indiquent les fins et débuts de mesure. Les chiffres et les lettres, que nous expliqueront plus tard, correspondent aux notes à jouer et à la manière de les jouer.

Le seul et gros incovénient de ce type de tablature texte est qu'il ne donne pas d'indication sur la rythmique. 

Exemple  :  The House of Rising Sun de The Animals / Le pénitencier de Johnny Hallyday version ASCII 

 

e|------0-----|------0-----|------2-----|-------1-----|

B|-----1--1---|-----1--1---|-----3--3---|-----1---1---|

G|----2-----2-|----0-----0-|----2-----2-|----2------2-|

D|---2--------|---2--------|-0-0--------|-3-3---------|

A|-0----------|-3----------|------------|-------------|

E|------------|------------|------------|-------------|

 

 

e|------0-----|-------0-----|------0-----|-------0-----|

B|-----1--1---|------1--1---|-----1--1---|------1--1---|

G|----2-----2-|-----1-----0-|----2-----2-|-----1-----0-|

D|---2--------|----2--------|---2--------|----2--------|

A|-0----------|---2---------|-0----------|---2---------|

E|------------|-0-----------|------------|-0-----------|

 

 

 

Le format tablature/partition type Tux Guitar

 

Pour rémédier aux lacunes du format ASCII et pour offrir encore plus de précisions, ce format de tablature donne en plus une représentation de la rythmique et/ou des notes au dessus ou en bas de la tablature. 

Ce sont les formats les plus complets et les plus présents sur les magasines, les livres de guitare ou les logiciels/sites spécialisés en tablature.
Parmi les logiciels célèbres on peut citer Tux Guitar ou Guitar Pro qui permettent d'éditer, modifier, lire les tablatures pour les écouter et voir une représentation du manche en temps réel ! 

Exemple  :  Intro de "Le pénitencier" de Johnny Hallyday en tablature/partition

 

Le format accord+paroles

 

Si vous jouer de la guitare d'accompagnement pour pouvoir chanter en même temps, ce type de tablature, un peu différent, est idéal. Ces tablatures vous montrent quand jouer les accords dans la chanson par rapport aux paroles. 

Bien sûr, il faut connaître les différents accords en amont et savoir chanter en même temps. Cela demande beaucoup de pratiques, d'entrainement et d'écoutes mais  vous n'aurez pas besoin de logiciel pour les lire. 

Exemple  :  The House of Rising Sun de The Animals en accord et paroles
  

Début du premier couplet :

 

Am            C            D                  F                                 

There is  a house in New Orleans

Am                C               E   E

They call the Rising Sun

Am                C          D                         F

And it's been the ruin of many a poor boy

Am                E          Am                         F

And God  Am I know I'm one  

 

Le La mineur se joue dès le début, puis un Do au moment de dire "House", le  lorsqu'on chante "New",  un Fa à la fin du premier vers après "Orleans" etc.

 

Conclusion :

Grâce à cette notation musicale plus simple et à la fois plus complète qu’une partition classique, apprendre la guitare seul est un jeu d’enfant. De nombreux sites publient gratuitement des tablatures de guitare, mais parfois sans l’aval de l’artiste. Soyez donc vigilants et privilégiez les sites de tablatures légaux ou les livres de guitare ayant un accord avec les auteurs.

 

En savoir plus sur la guitare et son apprentissage :

 

 
  En cours de chargement...