Menu

Service client : Anne-Laure et Alexandre au 05 63 51 18 26

mail

Soldes guitare.org

Le travail de lutherie chez Manufacturas Alhambra

 

Suite à une sélection minutieuse des meilleurs bois, à la recherche d’une qualité d’instrument irréprochable, avec une démarche dans le respect de l’environnement, Alhambra se lance dans un travail de lutherie très pointilleux, mêlant travail artisanal à la main et utilisation des nouvelles technologies. Leurs produits sont disponibles sur notre site guitare.org si vous suivez le lien suivant. Vous pouvez aussi retrouver un tas d'article qui vous aiguillerons sur votre choix de guitare sur notre guide Alhambra.

Un bon artisan luthier doit être patient. José María Vilaplana, l’un des fondateurs de l’entreprise Alhambra fait preuve d’expérience. Il fait part de sa sagesse pour transmettre son savoir-faire à l’ensemble de la nouvelle génération de luthiers. Le son Alhambra se perpétue par le transfert de connaissances. La forme et la disposition des pièces en bois jouent un rôle essentiel dans la sonorité. Le manche est fixé à la caisse de résonance par un processus soigné basé sur le système de Talon espagnol : caractéristique. Les barres harmoniques varient en quantité et disposition, en fonction des caractéristiques de chaque modèle. Un puzzle infini de sonorité pour le guitariste utilisant la guitare Alhambra. De nombreux processus sont alors mis en place dans la construction des guitares Alhambra.

 

Les étapes de fabrication d’une guitare Alhambra

 

Voici une liste non exhaustive des étapes clés de la conception des guitares Alhambra :

  • Stockage du bois dans les entrepôts.
  • Séchage naturel du bois.
  • Découpe des bois en pièces : manche, éclisses, chevalets, tables, etc…
  • Sculpture du manche, du chevalet : à la machine
  • Tri des tables selon les modèles : à la main
  • Cintrage des éclisses à la machine : Cette étape consiste à courber les côtés pour donner la forme de la guitare.
  • Assemblage des chevalets à la main.
  • Montage du manche et des éclisses avec le système du talon espagnol.
  • Collage des barrages : Il y a beaucoup de façon de disposer le barrage d’une guitare, et chacune d’entre elles offre une combinaison harmonique.
  • Pose des filets (ou bindings en anglais). Ces petits filets en bois souple permettent de masquer les jointures des différentes parties de bois de la guitare : entre la table et les éclisses, le fond et les éclisses, la plaque décorative des têtes, etc... Ce sont des cordes enroulées et serrées autour de la caisse qui vont permettre d’assurer ses jointures.
  • Finitions : par un polissage et l’ébarbage du bois, l’objectif est d’éliminer les impuretés.
  • Vernissage : l’application lente et fine du vernis permet de protéger la guitare de l’humidité et de conserver toutes les propriétés acoustiques de la guitare.
  • Le séchage de la guitare.
  • Pose des frettes : une partie délicate de la fabrication de la guitare.
  • Mise en place des cordes à la main et à la machine. Les cordes installées d’origine sur les guitares Alhambra sont des cordes D’Addario EXP à tirant très fort.
  • Stockage

 

Il faut savoir que plus la guitare sera peaufinée à la main, avec des finitions précises et des bois rares, plus ça aura un impact sur la qualité sonore et design de la guitare, ainsi que sur son prix.

 

Le talon espagnol

 

Le talon espagnol est l’une des caractéristiques les plus reconnues des grandes fabriques de guitare espagnole, et notamment celles d’Alhambra.

Les éclisses sont insérées dans deux rainures situées dans le bloc talon du manche. Ce dernier est alors solidement maintenu pour devenir solidaire de la caisse. Selon Uwe Pruessner, cette solidarisation du manche à la caisse a pour conséquence une meilleure propagation des vibrations de la corde entre les deux sillets, via le manche et la caisse (table, dos et éclisses).

 

Si vous êtes intéressé par les guitares Alhambra, vous pouvez aller voir notre catalogue de produits Ahambra ou bien lire nos autres articles sur le sujet :

 
  En cours de chargement...